haut-en-couleur-530.jpg

Maternité et petite enfance en Gaule romaine

Il y a 2000 ans, être enceinte n’était pas seulement une réalité biologique, c’était aussi une nécessité sociale et civique. Le fils tant attendu allait perpétuer le nom du père, la fille, se préparer au mariage et à la procréation. 

Partager cet article :

Mais avant d’entrer dans la vraie vie, l’enfant et sa mère avaient recours aux divinités, croyances et magie afin que la grossesse et l’accouchement se passent pour le mieux et que le bébé survive.

L’exposition fait entrer le visiteur dans l’intimité de la famille romaine des quatre premiers siècles de notre ère, du mariage aux premiers pas des enfants. Comment est vécue l’arrivée d’un enfant ? Les mères travaillent-elles!? Comment se déroule la maternité ? Comment choisit-on le nom d’un enfant ? Nourrit-on le bébé au biberon ? …

Toutes ces questions posées trouvent leur réponse sous la forme d’un parcours thématique.

Contenu XX panneaux 
Public Tout public

 

Demande de prêt d'exposition
Partager cet article :