Accueil 1 musée / 3 sites La maison au Grand Péristyle |  La maison au Grand Péristyle - en savoir plus
La maison au Grand péristyle

La maison au Grand Péristyle - en savoir plus

Située à proximité du forum et des thermes, au cœur de la ville romaine, la Maison au Grand Péristyle, fouillée entre 1988 et 1991, est une riche et vaste demeure de notable. Cette maison urbaine a connu, au fil de son existence, diverses phases de construction et de restructuration. La restauration de ses vestiges, achevée en 1993, présente sa configuration la plus aboutie, lors de son occupation de la fin du IIe siècle jusqu'à la fin du IIIe siècle ap. J.-C.

La Maison au Grand Péristyle est ainsi nommée en raison de l'agencement de la plupart de ses pièces autour d'un jardin central à ciel ouvert, bordé d'une galerie périphérique à colonnades : le péristyle. Ce modèle d'organisation architecturale caractéristique des demeures nobles romaines, se raréfie à mesure que l'on s'éloigne du bassin méditerranéen, et reste, pour des raisons d'ordre climatique notamment, exceptionnel au nord de la Loire.

 

Une domus richement décorée...

Cette domus n'est nullement représentative de l'habitat romain moyen. Son plan, sa taille (1420 m2 au sol et un étage rehaussant deux de ses ailes au moins), le luxe de son confort et le faste de ses décors en font une véritable résidence aristocratique, propriété d'un richissime et éminent personnage de la cité. Ainsi, cette maison dispose du summum des équipements de confort de l'époque : eau courante sous pression (d'ordinaire réservée aux édifices publics) alimentant bains privés, bassins et jets d'eaux, égouts d'évacuation des eaux pluviales et usées, système de chauffage par le sol et les murs, et vitres à certaines fenêtres. Plus remarquables encore sont ses décors, particulièrement riches et soignés : colonnes ciselées, pilastres aux bas-reliefs sculptés, statues de pierre et de stuc, placages de marbre, mosaïques au sol, peintures murales colorées aux motifs géométriques ou figuratifs.

La Maison au Grand Péristyle est en fait plus qu'une simple demeure : s'y côtoient, selon l'heure du jour, activités privées, cultuelles et officielles. Elle est le cadre de l'expression et de l'exercice du pouvoir, et doit, par sa magnificence afficher et asseoir la puissance sociale et politique de son propriétaire.

...puis abandonnée et pillée...

Au IVe siècle, à la suite d'incendies et parallèlement au déclin de la ville, la domus tombe progressivement en décrépitude. Une rue la perce et l'ampute de son aile occidentale avant qu'elle ne soit définitivement abandonnée. Dès lors, démolisseurs et récupérateurs de matériaux se chargent de son démantèlement, ne laissant que ruines et gravats.

 

<script>