Un site du Département du Calvados Calvados.fr

       

Culture

Page précédente

Un musée de sites

Le musée de Vieux-la-Romaine, la nuit

Le musée de Vieux-la-Romaine, la nuit / © A. Poirier

Entre le Ier et le IVe siècle de notre ère, Aregenua, la capitale antique du peuple des Viducasses s’étendait sous le territoire de l’actuelle commune de Vieux. Le souvenir de cette ville romaine s’était effacé jusqu’en 1580, date de la découverte d’un imposant socle de statue, le Marbre de Thorigny. Depuis les fouilles se sont succédées. En 1982, le Conseil général du Calvados crée son service d’archéologie et s’engage dans d’importantes campagnes de fouilles sur la commune de Vieux. Devant la richesse et l’intérêt scientifique et pédagogique du mobilier mis au jour, la collectivité décide de créer un musée au cœur des vestiges de la ville antique.

Le musée de Vieux-la-Romaine, trait d'union entre passé et présent

 
Ouvert en 2002, il présente l’état des connaissances sur la ville romaine d’Aregenua et son évolution au Moyen Âge et sert d’articulation entre la recherche archéologique, les sites restaurés et la présentation des collections mises au jour depuis 500 ans. Par les sujets abordés, de l’étude de l’urbanisme romain aux stages de cuisine, Vieux-la-Romaine se veut le trait d’union entre des sujets historiques et des préoccupations contemporaines.
 
Le musée, dont la conception a été confiée aux architectes Jacques Millet et Jean-Côme Chilou, sert d’écrin à la présentation des connaissances sur la ville antique tout en invitant à la découverte des espaces extérieurs. Son architecture joue sur les paradoxes. D'inspiration antique, le bâtiment a un aspect résolument moderne. Longues colonnades, toitures en pente douce, claustras de bois évoquent l'antiquité romaine. Les grandes baies vitrées, le cuivre, le béton le resituent dans notre époque. La scénographie, conçue par l’agence Leconte-Noirot, focalise l'intérêt du visiteur sur ses collections. En parallèle, les grandes baies vitrées assurent une grande luminosité  tout en invitant à la découverte des espaces extérieurs. Accueillant, spacieux, lumineux et conçu pour accueillir tout type de public, le musée propose une immersion dans la culture gallo-romaine grâce à des maquettes, des reconstitutions, des objets tactiles, des objets restaurés, des mises en scène, des parcours enquête… 
 
Le musée et son jardin antique @ A. Poirier
Le musée et son jardin antique @ A. Poirier
 
Ses collections se composent de 4000 objets . Ils témoignent de la vie quotidienne des habitants de la ville antique et de la ruralisation de cette dernière à partir du IVe siècle. Tous ces objets, datant principalement du Ier au IIIe siècle ap. J.-C. montrent que cette agglomération était totalement inscrite dans l’Empire romain.
 
Tout est fait pour que le musée de Vieux-la-Romaine vous soit aussi agréable que convivial ! 
Aregenua

Vieux-la-Romaine en chiffres

 

4000

C'est le nombre d'objets recensés dans les collections

 

160

C'est le nombre de fouilleurs bénévoles sur le chantier du forum depuis 2007

  

53

C'est le nombre d'opérations archéologiques menées par le Conseil Général sur la commune de Vieux

 

250 000

C'est le nombre de visiteurs depuis l'ouverture du musée en 2002

 

28

C'est le nombre d'outils et d'ateliers pédagogiques proposés aux scolaires